" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

300 jours en enfer 2

L'avance Allemande est arrêtée :

Le fort Souville copnstitue l'un  des dderniers verrous que les Allemands s'apprêtent à fauie sauter . Les 20 et 21 juin  , un déluge d'obus  et de gaz asphysiants s'abbat sur le fort . Lancé le 23 par le corps alpin  , l'assaut d'infanterie est un échec  . Renouvelée le 11 juillet , l'atatque allemande permet de preprendre l'ouvrage de Thiaumont , mais elle expire sur les pentes du fort  de Souville  . Jamais les Allemands n'iront plus loin .

 

Un chantier permanent :

Aux plus forts moments de la bataille , le débits de la voie sacrée , atteint la cadence d'un véhicule toutes les quatorze secondes . Ce rythme ne peut être maintenu qu'au prix de l'empierrement permanent de la chaussée par 10ààà territoriaux , ce qui nécessite l'ouverture de carriéres à proximités de la route .

 

La reconquête :

L'offensive alliée déclenchée sur la Somme le 1 juillet soulage notablement le front de Verdun . Une dernière offensive allemande échoue  le 3 septembre . Dès le 13 , Joffre charge Nivelle  de préparer la reprise des forts de Douaumont  et de Vaux . L'assaut est donné le 24 octobre par setp divisions aux ordres de Mangin . La veille , un obus de 420 mm a provoqué un incendie qui a obligé les Allemands à évacuer l'ouvrage . Les assaillants les submergent aloors qu'ils commencent à s'y réinstaller .

 

Dégager le front nord de la ville :

Vaux repris à son tour le 2 novembre ,le front de Verdun est enfin reconstitué . Cinq semaines de préparation sont nécessaire avant de lancer une offensive vers le nord . Sur un front de quatre divisions , l'attaque démarre le 15 décembre après une minutieuse préparation d'artillerie . en quatre jours , 11387 prisonniers  et 115 canons tombent aux mains des Français , qui s'installent enfin sur les hateur devant Verdun .

 

Chronologie :

 

21 février : Verdun est bombardé dès l'aube . Soixante mille soldats allemands donnent l'assaut .

22 février : la pluie d'acier se poursuit : en deux jours , deux millions d'obus balaient Driant et ses hommes .

24 février : arrivée des premiers renforts français à Verdun .

25 février :  le général Pétain prend le commandement des défenses de Verdun avec sa 2 armée . Le fort de Douaumont est pris .

6 mars : l'offensive s'étend à la rive gauche de la Meuse .

9 mars : les Allemands ont pris le fort de Vaux  et progresse sur la rive gauche .

9 avril : dernière offensive générale . Les allemands attaquent désormais sur des points précis . 

10 avril : les allemands lancent  des attaques  au sud  de Douaumont .  

1 mai : le général Joffre remplace Pétain  par Nivelle  à la tête de la 2 armée .

8 mai :  explosion dans le fort de douaumont . 678 allemands perdent la vie .

29-31 mai : attaques allemandes  sur le Mort-Homme et sur la ôte 304 .7 juin : arrivée au bout de ses réserves d'eeau la garnison du fort de Vaux , sous les ordres du commandant Raynal dépose les armes .

15 juin : les français contre attaquent et chassent les Allemands des flancs N:E de la Cote 304 .

11 juillet : la dernière grande offensive allemande est carrêtée au fort de Souville , à trois kilomètres de Verdun .

20-24 octobre :  les français passent à l'attaque par un bonbardement intensif . Les allemand évacuent douaumont .

2 novembre : les troupes françaises reprennt le fort de Vaux  dans un élan irrésistible .

15 décembre : les troupes allemandes se retrouvent sur leur position  de départ , proche de la ligne de front de février .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :