" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les troupes françaises

A la veille de l'attaque allemande , la défense de la région fortifiée de Verdun est assurée par le 30  corps d'armée du général Herr , composée de trois divisions d'infanterie .

 

La 72 e tient le secteur situé entre le bois des Caures et la Meuse . La 51 e occupe le secteur Ornes- Bois de Ville et la 14 e division est stationné entres Ornes et la routes d'Etain . Deux divisions supplémentaires et quatorze bataillons sont placés en réserve . Du 24 au 25 février , les renfort français arrivent progressivement . Le 20 e corps d'armée , composée de la 37 e division africaine , des 16 e , 39 e  eet 153 e divisions d'infanterie , arrive le premier pour prêter main forte aux 51 e et 72 e divisions qui ont perdu en quatre jours de combat plus de 60 %  de leur effectifs .

 

En réserve stratégique :

Le 25 fevrier , la 2 e armée du général Pétain , placée jusqu'à la en réserve est ua repos , se met enfin en route . Au cours de l'année qui va suivre , elle changera complètement de physionomie à mesure que les pertes s'accumulent . Contrairement au système allemand qui consiste à recompléter les unités en première ligne , le commandement français institue une Noria  des divisions au sein de la 2 e armée , celle ci n'ayant de permanent que sont état major et ses services . Ainsi presque toute l'infanterie  française est passée à Verdun . sur un total de 95 divisions , qu'elle compte alors 73 y sont engagées dont : 43 une seule fois , 23 deux fois , 4 trois fois , 2 quatre fois et 1 six fois . Durant les dix mois  de la bataille , la 2 e armée  a donc organisé la montée en ligne de 115 divisions , soit en moyenne une division tous les deux jours . Au plus fort de la bataille , les effectifs de la 2 e armée atteignent 600000 hommes . Les pertes sont à la hauteur des forces engagées . 163000 poilus trouvent la mort à Verdun  et 260000 en repartent blessés .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :