" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les nombreux impôts frappent surtout la classe qui travaille . Car un fief ne saurait fonctionner sans trésorie .

 

Les seigneurs et l'impôt :

Les seigneurs reçoivent plus d'argent des taxes qu'ils n'en paient . Néanmois , ils doivent eux aussi s'en acquitter : quand  le roi lève une arlée , quand le suzerain arme son fils chevalier ou marie sa fille ou pour payer une éventuelle rançon du roi ou du suzerain .

 

Des paysans accablées : 

On dit parfois que les paysans dyu moyen âge sont Taillables  et corvéables à merci . Cela signifie qu'on peut leur imposer des tailles impôts directs  et des jours de corvée  sur la terre du seigneur  à merci , c'est à dire à volonté . Parmi ces taxes et impôts  les plus connus sont lataille pour bénéficier  de la protection seigneuriale , le cens et le champart , droit de location  de laterre agricole , les banalités pour utiliser le moulin ou le four du village . Et pour les serfs  des droits comme la moinmorte droit de succession  , ou le formariage en cas de mariage . il existe  des taxes  sur le miel  abeillages . Le péage sur les ponts tonlieu . La célébre gabelle sur le sel . Le paysan est soummis à la corvée ; de deux à six jours par an  de travail sur les terre personnelles du seigneur . Il verse aussi  la dime , 10 %  de ses revenus , à l'église .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Mes hobbys

Mes hobbys

"Venez découvrir ce qui me passionne et je vous souhaite une délicieuse visite ."

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog